Bio

Photo © Sarah Bastin

Après des études en littérature, en chant lyrique et en théâtre, Victoria Duhamel obtient un master d’études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle. Elle interroge dans ses recherches les rôles assignés aux femmes à l’opéra – sur scène, la façon dont les œuvres façonnent les identités de genre, et les implications pour les interprètes. Sans oublier l’analyse des arcanes de la production, et l’inégale
émergence des compositrices, des metteuses en scène, des cheffes d’orchestre…

Assistante à la mise en scène, elle collabore avec Vincent Boussard, la compagnie Les Brigands, Irina Brook, Marc Paquien, Christian Schiaretti, Pierre-André Weitz…

En 2018, elle signe pour le Palazzetto Bru Zane la conception et la mise en espace des Fleurs du Mâle, tour d’horizon de l’érotisme dans la mélodie et la chanson françaises. Soit un répertoire tissé de rapports de force, sous les traits de la légèreté. Le spectacle est joué à Venise, au Radialsystem V à Berlin et aux Bouffes du Nord à Paris.

En 2019, elle met en espace Le Cosmicomiche, opéra contemporain de Michèle Reverdy d’après Italo Calvino, dans le cadre du Festival Présences Féminines (Opéra de Toulon, Théâtre Liberté). Elle met en scène La Forêt Bleue de Louis Aubert, à l’Atelier Lyrique de Tourcoing. Elle est invitée par le Festival d’Aix-en-Provence pour adapter avec Fady Jomar La Conférence des Oiseaux, d’après Farid al-Din Attar. Elle met en espace l’œuvre mise en musique par Moneim Adwan pour deux chœurs.

L’année 2021 verra la création du 66 ! de Jacques Offenbach, présenté dans la programmation officielle du Festival d’Avignon ainsi qu’à Quimper, Saint-Omer, Bourges, Versailles, Venise, Tourcoing… Également la tournée du spectacle Vice Versa, exploration des liens entre musique dite « classique » et musique dite « populaire », avec le Chœur de Chambre Septentrion. En projet, un spectacle réunissant les compositeurs Stravinsky et Tomasi, Histoire du Soldat et Silence de la Mer, avec l’Ensemble Musica Nigella.

______

Born in Paris, Victoria Duhamel trained in opera singing and has a Masters in theatre studies from the Sorbonne. Her research focused on women in opera – both within the works (the characters), and in their production (women’s role in creation).

As an assistant stage director, she has collaborated with Vincent Boussard, Irina Brook, Marc Paquien and Christian Schiaretti, among others. She has also assisted Pierre-André Weitz in collaboration with the Palazzetto Bru Zane around the rediscovery of the French Second Empire composer Hervé. She took the lead in reviving Les Chevaliers de la Table ronde, Mam’zelle Nitouche and V’lan dans l’Œil, toured extensively.

In 2018, at the invitation of the Palazzetto Bru Zane, she conceived the program and realised the semi-staging of a recital around eroticism in music from 1850 to 1950. It was performed in Venice, at the Radialsystem V in Berlin, at Les Bouffes du Nord in Paris, and in Montréal.

In 2019, she semi-staged Le Cosmicomiche, a contemporary opera by Michèle Reverdy after Italo Calvino, performed at the Présences Féminines Festival in Toulon. She staged, for a young audience, La Forêt Bleue by Louis Aubert in Tourcoing. She worked with Aix-en-Provence pre-festival, Aix en Juin, semi-staging an opera with 60 amateur chorists, La Conférence des Oiseaux, composed by Moneim Adwan. She also produced the French version of the adaptation of the text by Fady Jomar.

2021 will see the creation of Le 66! by Jacques Offenbach, presented in the official programmation of the Avignon Festival and on tour. The show Vice Versa, conceived with the Choeur de Chambre Septentrion will also be toured. Duhamel is preparing a new show around the composers Stravinsky and Tomasi, and their works Histoire du Soldat et Silence de la Mer with Musica Nigella Ensemble.